Poser soi-même sa cuisine : vraie ou fausse bonne idée ?

Vous avez peut-être lu « posez vous-même votre cuisine, vous ferez des économies et ce n’est pas compliqué ». Vous êtes donc tenté, c’est bien normal. Avez-vous cependant tous les éléments pour prendre la bonne décision ? Poser soi-même sa cuisine est-elle l’idée du siècle ?

Vous pouvez trouver des tutos en ligne pour vous aider et vous guider dans la pose de votre cuisine. Vous pouvez aussi demander l’option « livraison, installation et pose » par un professionnel si vous ne souhaitez pas faire le travail. Que choisir ?

Dans cet article, je vous propose de vous livrer ce qu’on ne vous dira pas forcément lors de l’achat sur la partie « pose » de votre cuisine. L’objectif étant que vous preniez une décision pertinente par rapport à cette fameuse pose de cuisine.

 

Des avantages à poser-soi même sa cuisine ….

+ vous économisez environ 1 500 € (prix moyen d’une prestation de livraison/pose de cuisine)

+ vous avez le plaisir de « construire votre chez-vous » !

+ vous choisissez votre planning

+ si la cuisine est en stock, vous pouvez même commencer demain !

… mais aussi des inconvénients !

‘- risque du chantier jamais terminé (vous ferez ça demain !)

‘- outils ou matériels mal adaptés et résultat pas sécurisé ou pas propre

‘- mauvaise tenue dans le temps si certaines règles ne sont pas respectées 

Avant tout chose, posez-vous les bonnes questions :

 

  1. Mes connaissances et compétences sont-elles suffisantes et adaptées ?

Vous adorez peut-être bricoler mais poser soi-même sa cuisine est plus compliqué que changer une ampoule et nécessite quelques connaissances dans de nombreux domaines :

  • Je dois savoir reconnaître le matériau des murs pour adapter les fixations à utiliser pour fixer les meubles aux murs (1 matériau = 1 type de cheville de fixation)
  • Je dois savoir reconnaître les différents réseaux électriques (couleurs de fils – diamètre de câble en fonction de l’intensité) et leur connexion au tableau électrique pour ne pas prendre de risques pour moi lors de la pose ou pour les appareils électroménagers ensuite
  • Je dois avoir quelques connaissances en plomberie pour adapter les arrivées d’eau froide et chaude et l’évacuation en fonction de ce que j’ai à poser comme robinet, évier, lave-vaisselle…
  • Je dois savoir comment découper un panneau de bois pour l’adapter au mieux entre mes meubles et le mur, comment adapter un meuble pour contourner un tuyau, comment le percer pour accéder à une prise, quel type de vis, de colle, de mastic utiliser pour quelle application…

Si je n’ai pas ces connaissances et compétences, quelqu’un dans mon entourage pourra-t-il m’aider ?

  1. Ai-je l’outillage nécessaire à la pose de ma cuisine ?

Les indispensables :

  • Un niveau à bulle qui soit parfaitement de niveau (tests fiables dispo en ligne sur internet) !!
  • Perceuse pour percer les murs et insérer vos chevilles de fixation
  • Scie sauteuse pour les petites découpes
  • Visseuse pour toutes les fixations des meubles entre eux
  • Scie circulaire pour les découpes qui doivent être parfaitement droites : grands panneaux ou plans de travail
  • Caisse à outils assez complète pour tous les petites choses à faire : mètre, crayon fin, clefs diverses, tournevis variés, marteau, etc.

Mais aussi :

  • les bonnes chevilles murales adaptées en fonction du matériau (ne lésinez pas sur la qualité !!),
  • les bonnes vis de la bonne taille,
  • les bonnes colles pour le PVC, le bois ou le plastique,
  • le bon mastic, silicone ou acrylique, pour les joints étanches ou les finitions
  1. Ai-je les qualités requises ??

Tout simplement, les qualités à avoir pour bien poser sa cuisine sont :

  • La rigueur : pour que tout soit bien de niveau, bien fixé, bien réglé.
  • La patience : il ne faut jamais se précipiter, mais plutôt bien réfléchir en amont toutes les étapes de montage. Il faut être prêt à défaire puis refaire pour que les choses soient parfaites.
  • La volonté : volonté pour s’y mettre, volonté de bien faire les choses, volonté pour terminer le chantier !

Avant de se lancer…

Si vous avez répondu OUI à une grande majorité des questions précédentes, il est clair que vous pouvez y aller sans trop de risques ! Bravo, à vous de jouer !

Et n’oubliez pas…

Avant de vous lancer, il faudra vous assurer de quelques éléments indispensables pour éviter d’être bloqué en plein chantier ou d’avoir à défaire et refaire certaines choses :

  • Les travaux préparatoires ont-ils tous été faits ?
    • La dépose de l’ancienne cuisine a-t-elle découvert des réparations à faire dans le sol ou les murs avant de les recacher avec la nouvelle cuisine ?
    • Selon le plan de votre nouvelle cuisine, les prises de courant, les interrupteurs pour les éclairages, les tuyaux d’eau sont-ils au bon endroit ?
    • Avez-vous pu peindre le mur derrière la future cuisine ? En effet, si le mur ou la cloison sur laquelle vous posez la cuisine est neuf, il faut absolument mettre au moins une couche de peinture pour éviter que l’éventuelle humidité ne pénètre dans les murs.
  • Avez-vous bien 100% des matériels nécessaires ?
    • Les plans précis de la cuisine à monter ? Les notices de montage des meubles ?
    • Les outils, les chevilles, les vis, les tasseaux… ?
    • Les meubles de cuisine ? Le plan de travail ? Les accessoires ?
    • L’évier ? Le robinet ?
    • Les appareils électroménagers ?

C’est tout bon ? Alors c’est parti !!!

 

 

 

 

 

Si ces informations vous ont été utiles ou si vous souhaitez les commenter, n’hésitez pas à partager ou à nous écrire dans le cadre ci-dessous ! A bientôt !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partagez l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    5
    Partages
  • 5
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.