Je veux une cuisine effet laque brillante. Que choisir ?

Afin de vous aider dans le choix de votre cuisine, je vous propose ici quelques explications clés et définitions pour comprendre les différences de qualité et de prix entre le mélaminé brillant, la monolaque brillante et la laque brillante, proposés chez les fabricants de meubles.

 

MÉLAMINÉ BRILLANT

Les matériaux décors dans les coloris mélaminé brillant sont recouverts des deux côtés par une feuille mélaminée décorée à base de résine de mélamine. Les chants sont recouverts des 4 côtés par un chant épais. Les chants épais sont collés grâce à une colle très résistante à l’eau et aux températures. Dans ce cas, l’aggloméré est choisi comme matériau support.

Ses avantages : la façade est assez résistante aux chocs et aux rayures. Son coût est bas.

Ses inconvénients : le brillant n’est pas parfaitement miroir ; il a un rendu « peau d’orange », moins visible sur les façades claires que sur les foncées. Les chants épais de la façade sont de moins bonne qualité et peuvent se détériorer dans le temps.

 

STRATIFIE BRILLANT

Le matériau support est ici un panneau aggloméré de 19 mm d’épaisseur recouvert directement d’une feuille de stratifié brillant. Les chants sont rapportés, comme pour le mélaminé.

Ses avantages : un rendu de laque très tendu, brillant et homogène ; un rapport qualité / prix très intéressant, une belle résistance (dureté de la façade).

Ses inconvénients : les chants de la façade sont des chants rapportés, ce qui signifie qu’il y a deux matériaux. La résistance de ces chants dans le temps est importante, mais en terme de rendu, comme le mélaminé brillant et la monolaque brillante, la façade est plus anguleuse et donne un effet un peu moins qualitatif qu’une façade laqué brillante (cf ci-dessous).

 

MONOLAQUE BRILLANTE

Le matériau support est ici un panneau aggloméré de 19 mm d’épaisseur recouvert directement d’une pellicule (Mélamine). La face frontale est ensuite recouverte d’une couche de laque brillante résistante aux UV. Le recouvrement de chants est exécuté sur tous les côtés avec un chant laser brillant.

Ses avantages : un rendu de laque très tendu, brillant et homogène ; un rapport qualité / prix très intéressant.

Ses inconvénients : les chants de la façade sont des chants laser aussi brillants que la façade ; néanmoins ils sont rapportés et pourraient se voir un peu plus dans le temps.

 

LAQUE BRILLANTE

La laque brillante utilise pour matériau support, une plaque MDF * (Médium Density Fibreboard). La surface de la face avant et les chants reçoivent dans un premier temps plusieurs couches de laque polyester (le nombre de couches varient en fonction des fabricants, en général 3 couches)**. On applique ensuite une couche de laque PU *** blanc mat et pour finir une couche de laque PU brillante dans le coloris de façade correspondant.

Ses avantages : un rendu esthétique irréprochable, notamment en cuisine sans poignées ; une large sélection de couleurs (possibilité d’avoir une couleur à la demande)

Ses inconvénients : prix plus élevé ; fragilité un peu plus importante de la façade, moins bonne résistance aux chocs (mais retouchable avec un vernis)

 

QUELQUES DÉFINITIONS POUR Y VOIR PLUS CLAIR :

* Plaque MDF (Médium Density Fibreboard) : La fabrication des plaques fait appel à du bois résineux écorcé de grande qualité, transformé en fibres sèches très fines obtenues en plusieurs étapes de travail. Ces fibres sont pressées avec des résines d’encollage peu polluantes. On obtient ainsi une résistance élevée à la traction transversale et à la flexion.

** Laque polyester : C’est une solution de polyester insaturé réagissant avec un durcisseur. Les deux composants sont mélangés peu de temps avant le traitement. Le temps de reprise est extrêmement court. Important : la température ambiante doit être comprise entre 20°C et 24°C. La laque et la surface du bois doivent être à la même température. Il n’est pas nécessaire d’appliquer une sous-couche. Une fois durcie, la laque n’est plus soluble, elle est très résistante à l’abrasion et d’une grande stabilité.

*** Laque PU : Ce sont des laques réactives, à deux composants, que l’on mélange dans une certaine proportion peu de temps avant le traitement. Lorsque les deux solutions ont été mélangées, la laque doit être entièrement utilisée en l’espace de quelques heures, avant qu’elle ne durcisse. Une dilution de 50% de laque PU constitue un excellent apprêt. On fait appel aux laques polyuréthanes à chaque fois que l’on veut obtenir une dureté, une résistance à l’abrasion, à l’eau et aux produits chimiques particulièrement remarquable. Par contre, en utilisation normale, il faut appliquer jusqu’à trois couches. La laque PU est résistante aux UV, lessivable et imperméable à la vapeur d’eau.

Lors de la conception de votre cuisine, notre équipe d’experts vous accompagne pour déterminer le meilleur choix dans l’habillage de votre cuisine, en fonction de vos habitudes de vie, vos préférences esthétiques et votre budget.

 

Cet article vous a été utile ? Merci de poser vos remarques ou questions dans les commentaires ci-dessous !

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.