Comment rendre votre cuisine la plus fonctionnelle possible ?

Qu’est-ce qu’une cuisine fonctionnelle  ?

 

Le Larousse nous donne cette définition de fonctionnel : « Qui est bien adapté à sa fonction, qui convient parfaitement à sa destination ». Dans la pratique, une cuisine fonctionnelle, c’est : chaque chose est à sa place, et facilement accessible. La place est optimisée et les déplacements entre les divers éléments sont réduits au maximum pour un gain de temps significatif.

Chaque chose est à sa place…

Cela parait évident d’un premier abord. Regardez cependant votre cuisine actuelle ! Chaque chose a-t-elle bien un espace prévu, ce qui permet de toujours la ranger à la même place, et de la retrouver en automatisme ? Probablement que vous répondrez oui à cette question pour une partie des choses, mais probablement pas pour tout… (ou alors, votre espace de rangement est déjà au top !). En général, ce n’est pas tant les éléments basiques d’une cuisine (vaisselle, casseroles, plats) que les petites choses annexes qui posent problème (médicaments, petits ustensiles de cuisines spécifiques, verre doseur…). Leur usage est souvent plus ponctuel, ce qui n’incite pas à leur trouver une place « définitive ». L’alimentation pose problème aussi, car vous êtes susceptibles de devoir gérer l’épicerie sèche « ouverte », les stocks, les condiments (huile, vinaigre, épices), tout ce qui touche au petit déjeuner…. Il n’est pas rare que plusieurs lieux soient nécessaires pour ranger tout cela, et il n’est pas rare non plus que tout n’ait pas vraiment une place, et que les choses se baladent en fonction des moments !

Le cerveau consomme beaucoup d’énergie pour réfléchir. De ce fait, sans que vous ne vous en rendiez compte, il vous met le plus possible en situation d’automatisme (pensez par exemple à votre chemin pour aller au travail : le jour où vous voulez changez de chemin, vous devez vraiment être concentré, sinon, vous êtes certains de vous retrouver sur votre chemin habituel). Dans la cuisine, utilisez cela pour vous reposer : trouvez une place pour chaque chose, vous serez alors en « pilote automatique ». Moins besoin de réfléchir pour trouver les affaires, moins de fatigue, plus de plaisir à vous mettre en cuisine !

Voici quelques trucs et astuces pour anticiper ce problème pour votre future cuisine :

  • Commencez par faire un bon tri : supprimer, donner ou changer de pièce tout ce qui ne vous sert pas dans la cuisine !
  • Identifier ensuite les objets qui vous posent réellement souci au niveau du rangement et dressez-en une liste,
  • Une fois que vous aurez dessiner le plan de votre future cuisine ou qu’un professionnel l’aura fait à votre place, reprenez impérativement cette liste pour vérifier que vous identifiez bien un espace de rangement pour ces choses « volantes » !

…et facilement accessible

Deuxième notion importante, la facilité d’accès.

Qui n’a pas connu ces meubles bas avec étagères, en profondeur 60 cm, qui obligent à se mettre à quatre pattes, à enlever ce qui est devant pour accéder à ce qui est derrière ?

Qui n’a pas connu ces aliments périmés depuis plusieurs années, et dont on avait complètement oublié l’existence, faute de les voir ?

Qui n’a pas connu ces achats en double ou triple exemplaire, devant l’impossibilité de remettre la main sur ce que l’on cherche ?

Les aménagements de cuisine ont fondamentalement évolué au fil des ans, et aujourd’hui, vous disposez d’un très large éventail pour rendre les choses facilement accessibles.

Je vous livre aujourd’hui les quelques meubles phares d’une cuisine, à utiliser SANS modération !

  • Les casseroliers :

  • Les plus connus et pratiques de tous les rangements bas de cuisine, ce sont les stars de nos cuisines actuelles. Comme son nom ne l’indique pas, vous pouvez ranger dans ces meubles autre choses que des casseroles. Pratiques pour la vaisselle (y compris les verres empilables), pour les bols, les plats, les saladiers, les boites plastiques, les moules….). Selon les fabricants, vous pouvez charger jusqu’à 70 kg chaque tiroir ! Le gros intérêt de ces rangements est d’avoir une vue d’ensemble et jusqu’au fond, de tout ce qui se trouve dans un tiroir. La largeur idéale : 80 ou 90 cm. Moins large, vous serez vite contraints pour positionner plusieurs piles d’assiettes par exemple. Plus large, vous risquez de vous gêner si êtes deux dans la cuisine (il faudra que l’autre se bouge pour ouvrir les tiroirs).
Le casserolier star de nos cuisines

Tout ranger dans un casserolier pour optimiser l’accès et le volume rangé

 

  • Les armoires de rangement avec tiroirs à l’anglaise ou portes extractibles :

Ce sont les éléments les plus pratiques pour optimiser le rangement des armoires. En effet, vous pouvez soit tirer directement l’intégralité de l’armoire (pour les petites largeurs, 30 ou 40 cm), ou ouvrir la porte et tirer les tiroirs intérieurs (pour les plus grandes largeurs, 50 ou 60 cm). Souvent utilisés pour l’épicerie, vous ne perdez plus rien au fond des placards !

Tiroirs à l'anglaise

Les tiroirs à l’anglaise sont idéaux dans les armoires de rangement, pour l’alimentation

 

Armoire épicerie extractible pour une vision en un seul coup d’oeil

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Les meubles de cuisine spécifiques :

Tels que meubles coulissants avec tri sélectif, meubles avec porte extractible pour bouteilles et épices…. Ces différents meubles remplissent des fonctions spécifiques. Ils vous permettent à la fois de compléter la problématique de « une place pour chaque chose », et aussi de finaliser l’accessibilité totale à tout ce qui se trouve dans votre cuisine.

 

Condiments sous la main

Le « Cooking Agent », serviteur de cuisine, idéal à côté de la cuisson

Trier les poubelles

A côté de l’évier, emplacement idéal pour la poubelle extractible tri-sélectif

 

Baguette

Pains et bouteilles à portée de main

 

Vous l’avez compris avec ces quelques éléments, le coulissant est roi dans la cuisine pour un accès facile et rapide à tout ce qui se trouve dans vos placards !

Un conseil, n’hésitez pas à aller dans les magasins, vous rendre compte « en diret » de l’intérêt de chacun de ces types d’aménagements. Gardez cependant en tête que ces aménagements techniques, plus chers que des meubles avec étagères, doivent être de suffisamment bonne qualité pour être durables dans le temps ! Alors manipulez, ouvrez, fermez et renseignez-vous sur les poids maximums possibles que vous pouvez mettre à l’intérieur !

 

Des questions, des réactions ? N’hésitez pas à me laisser un message en commentaire ci-dessous.

Partagez l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.